Université des Entrepreneurs Normands | Prochaine édition : mardi 5 novembre 2019

Un événement co-produit par

Université des Entrepreneurs Normands | Prochaine édition : mardi 5 novembre 2019
x

Suivez-nous

Cliquez ici pour vous inscrire aux rencontres territoriales | 7 mars 2019 à Portejoie
Cliquez ici pour vous inscrire aux rencontres territoriales | 7 mars 2019 à Portejoie

Subir ou être pro-actif ? Avec Dorine Bourneton et Stéphane Diagana

Lire l'article « Subir ou être pro-actif ? Avec Dorine Bourneton et Stéphane Diagana » | Université des Entrepreneurs Normands

Subir ou être pro-actif ?

Adolescente, elle rêvait de devenir pilote de brousse. Rescapée d’un crash aérien à l’âge de 15 ans, et paralysée depuis l’accident, Dorine Bourneton est devenue pilote de haute voltige. La seule femme pilote de haute voltige paraplégique ! Quels ont été ses leviers pour rebondir et réussir à repartir vers de nouveaux projets ? La voltige symbolise l’excellence car elle répond à une exigence forte : être performant quel que soit le contexte et l’environnement. Dorine s’est interrogée sur les forces, comportements et valeurs nécessaires pour atteindre cette performance. Selon elle, il y a la volonté d’y arriver et le plaisir d’atteindre un objectif difficile. Mais, surtout, le travail d’équipe et la motivation collective, la capacité à fédérer un collectif pour construire un projet où chacun aura envie de s’impliquer. Ces valeurs sont justement celles de l’entreprise, dans toute la diversité des personnes qui la compose.

Le 04 août 1997, à Athènes, Stéphane Diagana remporte le championnat du monde du 400 mètres haies et signe la meilleure performance de l’année. Athlète de haut niveau pendant plus de 16 ans, Stéphane consacre désormais sa vie professionnelle à partager son expérience auprès de dirigeants, soucieux de faire grandir et « performer » durablement leur entreprise.  » Il n’y a pas de performance, pas d’aventure, qu’elle soit sportive ou entrepreneuriale, sans des hommes et des femmes. On retrouve tous les ingrédients de la performance sportive dans le monde de l’entreprise, avec une complexité plus grande mais la base est toujours la même : que les gens aient envie de contribuer, qu’ils comprennent le sens de ce qu’ils font, de leur engagement, qu’ils se sentent bien ensemble  » conseille Stéphane.  Quelles conditions pour rester un leader ? Quelle remise en question ?

Université des Entrepreneurs Normands / 06 novembre 2018 / 16h30 / CID de Deauville